Science de la décision Posts

Les robots de trading sont devenus populaires ces dernières années et sont particulièrement prisés par les débutants en trading pour qui l’analyse financière peut faire perdre du temps. Le robot de trading est un système qui permet de faire des trades automatiques avec une utilisation simple.

De nombreux sites de trading en ligne ou encore divers courtiers (par exemple IQ Option ou anyoption) vantent les mérites de ces robots.

 

Présentation des robots de trading

Les robots de trading sont des logiciels automatiques qui permettent de trader sans aucun souci avec un minimum de risques selon les concepteurs. Cependant est-ce que cela traduit la réalité ? S’appuyant sur les avancées scientifiques, ils ont créé un outil qui apporte une solution idéale pour les traders débutants : trading pour les options binaires, en bourse, dans le forex ou d’autres. Il y a donc différents robots conçus pour chaque forme de trading.

Les profanes et même certains experts les utilisent de plus en plus à cause de leur fiabilité en terme d’analyse technique et de rapidité d’exécution comme par exemple la méthode de traitement de Science & Décision. La performance de ces robots est aussi influencée par la qualité de la plateforme qui les héberge.

 

Les robots de trading peuvent-ils être parfaits ?

La fiabilité des robots n’est plus à démontrer du fait de leur utilisation auprès des traders. Cependant cette fiabilité peut être tout à fait relative du fait de l’inexactitude des analyses souhaitées. En effet, comme l’esprit du concepteur du robot n’est pas parfait il ne peut concevoir un logiciel parfait, à qui il faut se fier à 100 %. L’analyse technique faite par le robot peut ne pas correspondre avec la réalité du fait de l’imprévisibilité du marché comme on peut. Malgré les avancées scientifiques, le robot de trading ne peut être l’égal d’un esprit d’analyse et de synthèse humain parce qu’il est conçu pour un objectif donné et ne peut faire face à la situation éphémère des marchés financiers. Donc créer un robot de trading parfait n’est pas pour demain.

Automatiser la science ?

L’équipe d’animation de Science & Décision
bénéficie du concours d’un comité d’orientation. Il se veut éclectique, interdisciplinaire, rassemblant des personnes de compétences et de culture variées.
Le comité donne des avis sur :
• le choix des questions à traiter (en fonction de la demande sociale,
notamment),
• la nature des informations à intégrer dans les dossiers,
• le choix des experts.

 

Méthode de traitement d’un thème

Science & Décision a pour vocation de traiter de manière complète des questions scientifiques représentant un enjeu pour la société, au niveau local ou national. Le traitement éditorial de ces questions est fondé avant tout sur la volonté de répondre aux attentes et aux besoins du plus grand nombre en matière d’information scientifique. Cette condition d’accessibilité par le grand public est la pierre angulaire du projet.
symbol
Elle conditionne la manière dont sont construits les dossiers.
Ainsi, l’accès à l’information se fait par un ensemble de questions-réponses courtes, simples et compréhensibles.

Science : à propos...

L’équipe de Science & Décision travaille selon une procédure rigoureuse, visant à garantir un haut niveau de qualité de ses dossiers. Ce document décrit les différentes étapes de la vie d’un dossier Science & Décision. Globalement, les étapes décrites ci-dessous se succèdent mais il est bien évident qu’un certain nombre d’itérations sont nécessaires avant de franchir définitivement chacune d’elles.
sciencedecision

Par exemple, le plan d’un dossier, déterminé tôt dans le processus, peut être remis en question en fonction de l’analyse détaillée du fonds documentaire : si une question qui apparaît importante ne trouve pas de réponse fiable, elle sera reformulée en fonction des données existantes afin d’y répondre partiellement ; cependant, si les données sont très insuffisantes, il sera fait mention dans le texte de présentation générale du dossier des limites retenues pour le traitement du dossier.

  1. Choix des thèmes à traiter
    Par rapport à l’offre existante en matière d’information scientifique et technique, Science & Décision se distingue par son intention de répondre à une demande de la société. Pour identifier cette demande, deux voies principales sont envisagées :

    • recueil des suggestions des utilisateurs du site web de Science & Décision quant aux thématiques à traiter (rubrique spécifique  » vos suggestions « ),
    • établissement de relations avec les élus, locaux et nationaux. Ceux-ci étant les représentants naturels de la société, en contact direct avec elle, semblent être des intermédiaires appropriés pour transmettre à l’équipe de Science & Décision les interrogations de la population.
    • Diversité des thématiques : des questions profondes de la science aux questions de l’actualité comme une simple (enfin si on veut…) crise économique

    Science & Décision se doit cependant d’anticiper ce qu’il perçoit comme une potentielle question de société (à l’image de l’attitude des médecins et scientifiques qui ont estimé important d’attirer l’attention de la population sur l’obésité des enfants et des adolescents). Science & Décision se fonde dans ce cas sur les données scientifiques et son analyse de leur impact potentiel sur la société.

    sciencesoc

     

    Parmi les thèmes identifiés, le comité d’orientation fait son choix en fonction des critères suivants :

    • adéquation avec le cadre que s’est fixé Science & Décision (traitement de questions scientifiques ayant des implications juridiques, économiques, sociologiques, et donc un impact social fort). Ce critère est important car il porte une des caractéristiques originales de Science & Décision : remettre la science en perspective dans un contexte plus large et, éventuellement, historique ;
    • existence de rapports officiels ou d’articles scientifiques majeurs (selon les critères admis par le monde scientifique) sur les thématiques pressenties. Science & Décision traite les informations existantes et n’a pas vocation à entreprendre des recherches ou des évaluations ;
    • traitement prioritaire des questions intéressant la majorité de la population (critère déterminé selon les recommandations recueillies sur le site web de Science & Décision ou auprès des élus, ou éventuellement d’après les résultats de sondages).

Verités scientifiques

La science a modifié la perception que nous avons de notre environnement. Il n’y a pas un seul  domaine où nous ne pouvons pas percevoir les avancées de la science : la santé, l’habitat, l’évolution de l’homme, les moyens de transport, etc.

 

Les avancées scientifiques au cœur de notre évolution

Les avancées scientifiques ont permis par exemple de pouvoir connaître la structure génétique de chaque individu, de soigner des maladies rares et d’anticiper sur leur développement. Notre environnement immédiat en est modifié d’année en année : réfrigérateur, autocuiseur, robot culinaire, robot laveur, téléphone portable, architecture, l’électricité, l’accès à l’eau, etc. Tout change à la vitesse des avancées technologiques et personne ne peut nier l’impact positif de la science sur le monde.

 

La science doit être accompagnée

C’est clair que la science révolutionne nos vies, mais elle ne peut pas tout. Une meilleure gestion des ressources de la terre est la seule solution qui va permettre de changer positivement et durablement le sort de l’humanité. L’accès à l’eau potable pour tous, l’accès au système de santé, la répartition équitable des terres et un partage juste des ressources et des richesses apporteront la paix et la justice qui va sans aucun doute changer le monde.

Questions de la science